Remparts (les)

Ils ont été construits en 1153. Les Comtes de Namur et les Ducs de Brabant étaient perpétuellement en guerre et semblaient se disputer souvent près de chez nous. Il fallait donc protéger la ville contre leurs assauts. Les remparts avaient une longueur d’environ 1 km et l’enceinte protégeait une surface d’environ 7 hectares. Trois de ces hectares étaient occupés par la seule abbaye bénédictine. Voir sur le blog de Marc Delforge, Gembloux autrement, un article sur les fortifications de la ville. Ils furent terminés en 1185 quand Henri l’Aveugle, comte de Namur (1139-1196) mena contre la ville un double assaut.

remparts.PNGAperçu de l’emplacement approximatif des remparts en jaune. Les portes en bleu et les tours en rouge

 

01. Tour des Sarrasins ou tour du Nord
02. Tour du Guet
03. Tour du Sud
04. Porte de Werdmoulin
05. Porte Saint-Nicolas
06. Porte du Chien Noir
07. Porte Al Croix ou D’En-Haut
08. Marché au Blé
09. Marché aux poissons
10. Marché au fromage
11. Halle aux draps – Tour Gravier
12. Hôpital Saint-Nicolas
13. Eglise paroissiale Saint-Sulpice – Beffroi
14. Bâtiments claustraux – cloître
15. Eglise abbatiale Saint-Pierre
16. Moulin de Dessous-le-Mont
17. Pont Baulde

 Le plan de Grammaye (début 17e siècle) nous présente des fossés situés entre la porte du Chien Noir et la porte de Werd Moulin (rue Notre-Dame). Notons qu’un acte de l’échevinage de Gembloux daté du 14 mai 1457, en signale du côté de la porte Al Croix. Ils étaient remplis d’eau.

 

©  IRPA – KIK – Bruxelles – cliché M120096 – 1970

 ***

Modernisation des ancien remparts et consolidation en 1970. La rue Docq dans le sens de la montée. A l’arrière plan, au centre, entre la tour du guet et la villa dans le virage, on distingue les toits de l’Athénée Royal. 

 

©  IRPA – KIK – Bruxelles – cliché M120138 – 1970
 

On voit cela un peu mieux ici

LA TOUR DU SUD

16 sur le plan de Grammaye mais qui est à l’ancienne porte du Chien Noir (14)

rempartsdocq.PNG

 © IRPA – KIK – Bruxelles – cliché M120030 – 1976 – photo Lucien Hoc.

3.PNG
Dans les années 60 – pas encore défigurée par tous ces panneaux actuels.

toursudphil70.PNG
Dans les années 70 – plan d’ensemble avec à droite la rue Docq, la tour du Guet et une aile de l’athénée
photo courtoisie – © Philippe Depireux.

Au croisement des rues du Chien Noir, Docq, Pierquin et Sainte-Adèle, se trouvait la porte du Chien Noir à peu près à l’emplacement de la tour que l’on voit ci-dessus, vers la rue Ste-Adèle.

LA TOUR DES SARRASINS OU TOUR DU NORD

n° 12 sur le plan de Grammaye

voir aussi rue du Moulin

tourdessarasinsnew.PNG

capture262

1909

3.PNG

 

1f.PNG

travaux de réparation de la tour en 1927
auteur inconnu – collection Hoc – imprimerie de l’Orneau 1983

3.PNG

3.PNG

 

jeanlacroix09.jpg
Avant les bombardements de mai 1940 par l’aviation nazie allemande, le Cinéma Royal se trouvait
un peu à droite de la Tour; on en voit ici l’entrée, et la tour, derrière, un peu sur la gauche

photo collection privée – courtoisie Jean Lacroix

 

capture2612004

3.PNG
 côté rue du Moulin

 

DSCN9800.JPG

—————————-

3.PNG

DSCN9821.JPG

Le haut de la tour des Sarrasins, à l’arrière, vue depuis le parc de la Faculté d’Agronomie

DSCN9820.JPG

la grille qui ferme l’accès du haut de la tour (parc de l’Institut agronomique)

DSCN9819.JPG

voilà ce qu’on peut voir à travers les barreaux; on distingue une forme:

17.PNG

« on aperçoit cet insecte mécanique (créé, je pense, par l’artiste Didier Mahieu et abandonné après l’expo « Scaphandre » organisée par la Faculté en juillet 2010 lors du 150ème anniversaire d’Agro Bio Tech » Pierre Fourneau  

 

LA TOUR DU GUET

aussi appelée tour Hubin, du nom d’un brasseur qui avait ses installations et ses activités dans le parc

Voir aussi rue Docq.

3.PNG
3.PNG

3.PNG

2.PNGVue depuis le parking de l’Athénée Royal, rue Docq, avec le clocher de l’église en chapiteau….

3.PNG
guet.PNG

tourduguettof.jpg
source Delcampe.be – non daté

3.PNG

3.PNG

3.PNG

 

1.PNG
photo 1976

© KIK-IRPA, Brussels (Belgium), cliché M120028

Auteur : Jean-Marc Gilles

retraité, passionné d'histoire, de philosophie et de littérature

2 réflexions sur « Remparts (les) »

  1. étant gembloutoise ce me fait plaisir de voir les anciennes photos de la Grand Rue-Place Sigbert etc…
    Je n’y habite plus mais mon Papa habite encore et demain d’ailleurs je vais à Gbx
    Bonne fêtes de Pâques

    J'aime

  2. Je connais bien cette rue également pour y être passée très régulièrement – j’habitais place de l’abattoir – place Arthur Lacroix aujourd’hui – pour aller user mes fonds de culottes, mais c’était entre 73 et 85 (après un bref passage à la concurrence place de l’Orneau) 🙂

    J'aime

Les commentaires sont fermés.