Maladrée – Pont des Sorcières – Lonzée

« Au départ, il s’agissait d’un chemin empierré, et puis une route qui était, avant la construction de la nationale 4, en 1820, la seule route reliant Wavre à Namur en passant par Gembloux. On a appelé ce chemin et le quartier du nom de « Maladrée » à cause d’un hôpital (maladrerie) et d’une chapelle qui portait le nom Sainte-Marie de la Léproserie. Il existait aussi sur cette route un endroit appelé « la main de fer » où étaient dressés les signes patibulaires, ou potence de justice. Ce chemin était souvent impraticable et on devait renforcer les attelages. D’autre part il était souvent peu sûr car il traversait d’importants bois en direction de Beuzet. » (Remy Bauvin).
 

4.PNG.jpg

La rue de la Maladrée chevauche les versants nord-ouest et sud-est de l’Arton; elle réunit les rues Ponlot (au sud) et la rue de l’Eglise au nord. Elle reçoit sur son flanc gauche (dans le sens S-E/N-O) la rue des Pâquerettes et le Try Ansquet.  Entre la rue des Pâquerettes et l’Arton, elle reçoit sur sa droite, un chemin qui vient du Vieux Chemin de Namur et passe sous le chemin de fer.

lonzeemaladree.PNG.jpg
1910 – document merci à Jacquy Delfosse

————————————-

14.PNG.jpg
non daté – source Delcampe.net.

Sur la droite de la photo, se situant à gauche du chemin de fer, la rue descend jusque l’Arton
et le pont des Sorcières, et remonte vers la rue de l’Eglise.

DSCN8464.JPG

1942.- « Un effondrement du pont sur l’Harton à la Maladrée à cause de la neige, des pluies et du dégel se produira en 1942. Le nouveau pont coûtera 48.196 francs« . Extrait du Conseil communal de Lonzée (Remy Bauvin)

DSCN9833.JPG

au croisement de la rue des Pâquerettes, vers l’Arton.

DSCN9832.JPG

de la rue des Pâquerettes vers la rue Ponlot

DSCN9834.JPG

dans la montée, vers la rue des Pâquerettes

DSCN9835.JPG

dans la descente, vers l’Arton, vers le Try Ansquet et la rue de l’Eglise.

DSCN9880.JPG

la descente depuis la rue de l’Eglise

DSCN9879.JPG

la Maladrée dans toute sa splendeur déroule son ruban depuis la rue de l’Eglise vers la rue Ponlot
après avoir enjambé l’Arton et laissé sur sa gauche, le pont des Sorcières.

PONT DES SORCIÈRES

DSCN8461.JPG

A droite du pont, dans la descente, en venant de la rue Ponlot, l’Arton coule de l’amont en passant
sous le chemin de fer, par le célèbre Pont des Sorcières……

lonzeesorcieres.PNG.jpg

non daté – source Delcampe.be

 

lonzeepont des sorcieres.PNG.jpg

non daté – éditions Nels – source Delcampe.be

lonzeesorciere.PNG.jpg
source Delcampe.be – non daté

 

lonzeepont des sorcieres2.PNG

non daté – source Delcampe.be

lonzeepontsorciere.PNG.jpg

DSCN8463.JPG

17.PNG

et ne pas oublier de se documenter…

Auteur : Jean-Marc Gilles

retraité, passionné d'histoire, de philosophie et de littérature

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s