Agasse (rue de l’)

Ancien chemin de campagne, elle relie la Chaussée Romaine, avant Sart- Ernage, à la Chaussée de Charleroi, à la distillerie Descampe, Elle traverse le Ravel (ancienne ligne 147), reçoit l’accès à la cité Bovesse, et le croisement avec la Rue du Buisson Saint-Guibert et l’avenue Moine Olbert. L’Agasse est un des noms régionaux qui désigne une pie bavarde. Le Cercle Royal d’Art et d’Histoire nous apprend que « le toponyme « Agasse » provient peut-être du nom d’une auberge-cabaret mentionnée au 18e siècle. »

 

ferraris.PNG

Sur le plan de Ferraris (1777), à voir sur le site de l’IGN – page 97
le « Cabaret de l’Agace », est visible, entre la chaussée romaine et le chemin de remembrement vers Ernage,
en direction de la potale du Bon Dieu de Gembloux.

1.PNG

Dos à la chaussée Romaine, vers le centre-ville

1.PNGVers l’ancien chemin de fer, Gembloux-Sombreffe, le Ravel dans le creux de la rue

 

1.PNG

 A droite, vers Sombreffe

1.PNG

 A gauche, vers la gare de Gembloux

 1.PNG

 Après la cité Bovesse

1.PNGArrivée au rond-point, Buisson Saint-Guibert – Moine Olbert

1.PNGAprès le rond-point, vers la chaussée de Charleroi

—————————————————-

5.PNG

Dans le sens au départ de la chaussée de Charleroi. A droite, la distillerie Descampe
à gauche dans le feuillage, l’entrée du parc de Lathuy.

z.PNG
Sur la gauche en face du côté de la distillerie, l’entre de l’avenue Charte d’Otton.


1.PNGAprès le rond-point du Buisson Saint-Guibert – Moine Olbert, vers Ernage

 

 

1.PNGA la dernière maison blanche à gauche, l’entrée de la cité Bovesse.

1.PNGAu fond, après la grosse villa de droite, la chaussée Romaine, tout droit, la route qui va à Sart-Ernage

1.PNG

Auteur : Jean-Marc Gilles

retraité, passionné d'histoire, de philosophie et de littérature