Champs des Oiseaux

 Bâtiment ainsi nommé au-delà du château d’eau, sur le côté gauche en direction de Lonzée.
C’était une ferme- laiterie et puis qui est devenue un débit de boisson, café, restaurant, gîte, auberge, etc.  « L’établissement était très apprécié des gembloutois ainsi que des bruxellois rentrant des Ardennes. Ses tartines au fromage étaient renommées ». (CRAHG). Cet endroit était devenu un « bar » maintenant quasi en ruine.               

01.PNGcarte postale non datée – auteur inconnu © DR – source Delcampe.net

   1.PNG
carte postale non datée – auteur inconnu © DR – source Delcampe.net

01.PNGcarte postale non datée – auteur inconnu © DR – source Delcampe.net


01.PNGcarte postale non datée – auteur inconnu © DR – source Delcampe.net

champs des oiseaux3.PNG

 Trois documents sur l’établissement, le parking, et le service en extérieur.
carte postale non datée – auteur inconnu © DR – source Delcampe.net


01.PNG

« On revoit toujours le même type de document à propos de ce bâtiment. En voici pourtant un que l’on voit rarement. La photo a été prise après les combats de mai 1940 (bataille de Gembloux). On peut remarquer la destruction des toitures. J’ajouterai que cette auberge-hôtel a accueilli les militaires, pilotes et autres, en avril-mai 1940. Ils étaient attachés au terrain n°18, terrain de déploiement de l’aéronautique militaire belge situé sur les terres de l’Abbaye d’Argenton«  (document et commentaire – courtoisie Remy Bauvin)

Il existe de beaux clichés du site réalisés par Lucien Hoc, célèbre photographe de Gembloux. Il m’est cependant interdit de les publier suite à une décision des ayants droits.Je vous renvoie donc au site de l’Institut Royal du Patrimoine Artistique



1.PNG
document non daté – auteur inconnu ? – © D.R.
remerciement Jean-Marc Godefroid


97.PNG


01.PNGannées 70′


01.PNG

 2009 – © Google Street

01.PNG


01.PNG


3.PNG

Auteur : Jean-Marc Gilles

retraité, passionné d'histoire, de philosophie et de littérature